Claire Fristot aka A-LI-CE

Claire Fristot aka A-li-ce (FR, Berlin) travaille en tant qu’artiste vidéo dans les domaines de la performance audiovisuelle et de l’installation.

Intéressée par les questions d’identités et de mémoire, elle utilise différentes techniques telles que le dessin, l’animation et la vidéo afin de créer ses collages temporels hybrides en mouvement. Actuellement fascinée par les structures biologiques, elle propose dans ses travaux récents des histoires innovantes entre imagination et réalités en utilisant sur scène de qu’elle appelle le « live organic editing » pour créer ses voyages visuels.

 

Claire Fristot a présenté son travail sur la scène artistique internationale (Vidéoformes (FR), RoBOT Festival (IT), Mapping festival (CH), Mira Festival (ES), etc.), avec des projets solos et collectifs.

Elle utilise également ses compétences créatives et son expertise technique dans des collaborations fidèles avec des metteurs en scène de théâtre et des compositeurs de musique, en créant le contenu vidéo et scénographie visuelle de leurs spectacles.

Elle intervient régulièrement en école d’art et dans différentes institutions artistiques, où elle propose des workshops sur les processus de création vidéo en direct, et collabore notamment depuis plusieurs années avec l’Antre Peaux. Elle a récemment participé au Symposium international Trans/Border, consacré aux travaux de la chercheuse en théorie des médias Nathalie Magnan en partenariat avec l’ESAL Metz et Bandits-Mages.

À Berlin, elle fait partie du collectif VJ*féministe Trial and Theresa et intervient également en tant qu’artiste multimédia en direction du jeune public au musée de la Ville de Berlin et au musée du Bauhaus.