LE VENTRE, UN SUPER MONDE – Boris Lehman et René Pacquot

LE VENTRE, UN SUPER MONDE, 1974, René Pacquot et Boris Lehman, 18 min, Club Antonin Artaud de Bruxelles

Le Ventre un supermonde (1974) est la mise en image d’un univers symbolique rempli de fantasmes : viandes crues  écrasées et dévorées, rats grouillant, hommes enchainés dans une maison qui se veut à la fois asile et enfer, ventre et cerveau, que visite une reine enceinte.

Film collage, dialogue entre la mère et l’enfant qui va naître, le film peut se percevoir comme une auto -analyse personnelle de René Paquot, qui livre oniriquement ses conflits avec l’autorité maternelle, médicale et religieuse. révolte.