We are lichens, collective storytelling for the future

Du 15 au 20 novembre de 10h à 18h – Antre Peaux

Inscription par mail à :

 

Atelier de vidéo-mapping : technique qui permet de projeter des vidéos sur des volumes en jouant avec leur relief. Avec Claire Fristot aka VJ A-LI-CE

 

Création d’un jardin sauvage digital dans la cour de l’Antre Peaux.

 

Lierres grimpants, insectes mutants, créatures symbiotiques et plantes invasives prennent forme et racine sur les murs de la cour de l’Antre Peaux. Leurs motifs visuels organiques dessinent les contours d’entre-mondes et tissent de nouveaux liens inter-espèces permettant d’explorer les limites du jardin, et de ré-ensauvager l’espace urbain et les communs. Nous proposons une expérience audiovisuelle et sensorielle aux frontières de la Science Fiction et des réalités multiples de nos écosystèmes actuels. La création visuelle et sonore de l’œuvre est basée sur la recherche et la production de l’artiste, qui met à disposition des participant·es une partie de ses images. Les participant·es sont invité·es à s’en emparer, à le remodeler et à y intégrer leurs propres productions dans le cadre de la création collective liée au workshop.

Pendant le workshop, les participant·es et l’artiste fabriquent ensemble un vocabulaire visuel et sonore hybride mêlant formes organiques, techniques traditionnelles et digitales. Les matériaux ainsi créés constituent la base de différents récits spéculatifs initiés par les participant·es qui sont ensuite intégrés à l’architecture de la cour de l’Antre Peaux par le biais de projections réalisées en direct via la technique du vidéomapping.

 

Restitution le samedi 20 novembre à 19h19 dans la cour de l’Antre Peaux